Click here to send us your inquires or call (852) 36130518
Click here to send us your inquires or call (852) 36130518
Click here to send us your inquires or call (852) 36130518
MOUVEMENT NKUL BETI
 
Ville historique et emblématique, Foulassi, petite localité située à quelques kilomètres de Sangmelima est peu connue de nombreux Camerounais. Pourtant Foulassi est le berceau de l'hymne national du Cameroun. C’est ici qu’en 1928, les élèves de la première promotion de l’Ecole normale de la même localité composeront les strophes de l’hymne national.
L’histoire retiendra aussi que René Jam Afane, compositeur des paroles et Samuel Minkyo Bamba, compositeur de la musique comme principaux auteurs.
Choisir une rubrique
Hymne national : Foulassi, berceau de nos ancêtres
Source, auteur, copyright
Source :
www.lemessager.net
www.cinquantenaires-cameroun.org
A l’origine, chant de ralliement composé par des élèves de l’école normale de Foulassi, localité située à quelques kilomètres de Sangmélima, dans la région du Sud. Il est en 1928 demandé aux écoliers de faire un devoir sur le thème « exprimer l’espoir en l’avenir du Cameroun ». René Jam Afane parmi d’autres, choisit de restituer son devoir sous forme de poème. Il compile les meilleurs vers des poèmes rendus et compose les premières paroles de l’hymne national du Cameroun. Qui doivent être accompagnées de musique. Un appel est fait aux trois musiciens de la promotion : Michel Nkomo Nanga, Nyatte Nko4o et Samuel Minkyo Bamba. C’est l’œuvre de ce dernier qui sera finalement retenue. Ce chant de ralliement est ensuite enseigné dans toutes les écoles du pays et est adopté par la première Assemblée législative (1957/1959) comme hymne national du Cameroun. La loi y afférente est promulguée le 5 novembre 1957, alors que l’hymne est officieusement utilisé depuis 1948.
     Date de publication: 07-06-2010   04:49:48
L'hymne national "O Cameroun berceau de nos ancêtres " a rythmé nos premiers pas dans la vie scolaire, souvent sans que l'on se pose la moindre question sur sa signification, ou sur son origine. Et un jour, au hasard d'une leçon d'éducation civique, l'on apprend que ce chant n'est pas un chant comme tous les autres, et qu'il a des auteurs. Samuel Minkyo Bamba et René Djam Afane, anciens élèves de l'Ecole normale de Foulassi, sont reconnus, depuis son adoption, comme les auteurs de l'hymne national du Cameroun. L'un pour les paroles, l'autre pour la musique. Cependant, cette version n'est pas la seule à avoir existé. On a eu à contester aux deux anciens de Foulassi, la paternité du chant qui deviendra l'hymne national de la future République du Cameroun. Un article paru, il y a plusieurs années dans la "Presse du Cameroun ", accordait à un certain Ekwalla, de Douala, la paternité de ce chant. Mais aujourd'hui, il est pratiquement acquis qu'il n'en était rien, et qu'il s'agissait beaucoup plus de manipulation.

Et que dire de notre hymne national » Ô ! Cameroun, berceau de nos ancêtres »?

C’est en 1928 à Foulassi que les élèves de la première promotion de l’Ecole normale de la même localité composeront les strophes de l’hymne national.Foulassi, petite localité située à quelques kilomètres de Sangmelima est peu connue de nombreux Camerounais. Pourtant Foulassi est le berceau de l’hymne national du Cameroun.

L’histoire retiendra aussi que René Jam Afane, compositeur des paroles et Samuel Minkyo Bamba, compositeur de la musique comme principaux auteurs. En 1928, Foulassi est l’une de nombreuses stations de la Mission Presbytérienne américaine au Cameroun. Cette petite localité abrite une Ecole normale qui forme en trois ans des instituteurs. Cette année là, comme nous l’apprend Antoine Edo (2), l’école est dirigée par un pasteur de nationalité française, le révérend Camille Armand Chazeau. Il fut proposé aux élèves de fin de formation un devoir d’instruction civique au titre évocateur : « exprimer leur espoir en l’avenir du Cameroun ».

Les élèves se mettent au travail dans la salle d’étude qui leur sert en même temps de bibliothèque. Le lendemain matin, en classe, chacun lit son devoir à haute voix. Les meilleures phrases sont portées sur le tableau noir. Certains élèves qui s’intéressent à la poésie, comme René Jam Afane, le plus doué de tous ces poètes en herbe, fait la synthèse de toutes les phrases et sort finalement des paroles qui sont contenues dans les deux strophes ( version originale) de notre hymne national. Il leur donne le titre de « chant de ralliement camerounais. Après la lecture de ces paroles devant tous ses camarades de promotion.[…] Il est alors question de composer une mélodie devant accompagner ces paroles, les camarades font appel aux trois musiciens de la promotion : Michel Nkomo Nanga, Moïse Nyatte Nko’o et Samuel Minkyo Bamba. Les trois musiciens se mettent au travail, séparément. » (Cf.P-P23-24, Le cameroun. Arts, histoire et traditions de Bernard Puepi et Henri Njomgang, Ed harmattan).

Selon la même source, ces compatriotes musiciens vont travailler assidûment et sans arrêt pendant deux mois. Leurs œuvres seront auditionnées et celle de Samuel Minkyo Bamba retiendra l’attention des deux autres musiciens et des camarades de promotion. Selon les propos de Samuel Minkyo Bamba diffusés en 1995 lors d’une émission de la télévision nationale la CRTV, il se devait dès lors d’enseigner cette chanson à ses camarades. Ce chant de ralliement fut ainsi enseigné dans toutes les écoles du Cameroun et fut adopté par la première assemblée législative (1957-1959) comme hymne national du Cameroun (loi n°57 -47 du 5 novembre 1957). Toujours en 1991, la CRTV au cours de cette même émission avait présenté à l’une de ses éditions des journaux parlés, la rétrocession d’un grand bâtiment à Minkyo Bamba de son vivant pour lui manifester « la reconnaissance de la nation » pour son œuvre. L’un de nos confrères du quotidien Le jour s’étant rendu à Bikala en novembre 2007 avait entendu dire des membres de la famille de Minkyo Bamba qu’il s’agissait d’une « fausse image » et que rien n’avait été fait en guise de reconnaissance des œuvres de ce héros. Mais, il faut dire la vérité en se regardant dans les yeux, car ce tableau du respect de nos emblèmes serait plus reluisant si les gouvernements successifs de Ahidjo et de Biya avaient mis les moyens pour poursuivre les objectifs fixés dans la Constitution. Au Cameroun, leur respect est encore une théorie d’Etat. Il n’est pas encore une expérience éprouvée et partagée par le commun des citoyens.
1
René Jam Afane
2
Minkyo Bamba
Hymne national

Ô Cameroun berceau de nos ancêtres,
Va debout et jaloux de ta liberté.
Comme un soleil ton drapeau fier doit être
Un symbole ardent de foi et d'unité.
Que tous tes enfants du nord au sud,
de l'est à l'ouest soient tout amour,
Te servir que ce soit leur seul but,
Pour remplir leurs devoirs toujours.

Refrain :
Chère patrie, terre chérie,
Tu es notre seul et vrai bonheur,
notre joie et notre vie,
A toi l'amour et le grand honneur.

Tu es la tombe où dorment nos pères,
Le jardin que nos aïeux ont cultivé.
Nous travaillons pour te rendre prospère.
Un beau jour enfin nous serons arrivés
De l'Afrique sois fidèle enfant,
Et progresse toujours en paix,
Espérant que tes jeunes enfants,
T'aimeront sans bornes à jamais.
Tous les thèmes de la rubrique actuelle
MENTIONS, COPYRIGHTS
Source :
www.lemessager.net
www.cinquantenaires-cameroun.org
Warning. A l’attention de tous nos visiteurs internautes !
Le Code de la propriété intellectuelle n’autorise que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective ». Tous les éléments présentés sur notre site MNB (images, vidéos, extraits sonores, textes, photos, logos, illustrations, etc.) sont soumis de facto au droit d'auteur, même si leur accès est libre et gratuit et qu'aucune mention de copyright © ne précise qu'ils sont protégés !

Lors de vos utilisations, reproductions ou représentations d’une œuvre ou d’une partie d’œuvre publiée sur notre site, il est donc conseillé d’obtenir au préalable, le consentement de son auteur, de citer l’auteur et la source originale éventuelle de ladite œuvre. Faute par le copiste de respecter cette démarche, il s’expose seul aux lois, poursuites et condamnations en vigueur, lesquelles combattent le plagiat et la contrefaçon.
Le peuple ekang
Le peuple ekang se retrouve aujourd’hui au Cameroun, au Gabon, en Guinée Equatoriale, au Congo, à Sao-Tomé et Principe, en Angola et dans la diaspora. « On parle d’environ 12 à 14 millions d’hommes et de femmes unis par une histoire, un parlé différent d’une langue la nuance est nécessaire ici, une cuisine, des us et coutumes qui leur sont propres et les différentient des autres peuples bantou. »
NOS PARTENAIRES

按揭計算機| 買樓| 上車盤| 搵樓| 屋苑| 樓盤| 地產| 租樓| 租盤| 二手樓| 新盤| 一手樓| 豪宅| 校網| 放盤| 樓價| 成交| 居屋| 貝沙灣| 美孚新邨| 嘉湖山莊| 太古城| 日出康城| 九龍站 | 沙田第一城| 西半山 樓盤| 樓市走勢| 青衣| 西貢 樓盤| 荃灣 樓盤| Grand Austin出售的樓盤

推荐一个卖雪茄的网站| 雪茄网购| 雪茄哪里买| 雪茄| 哈瓦那雪茄| 雪茄网| 雪茄专卖| 雪茄价格| 雪茄烟网购| 雪茄专卖网| 雪茄专卖店| 网上哪里可以买雪茄| 买雪茄去哪个网站| 雪茄怎么抽| 雪茄烟| 雪茄吧| 陈年雪茄| 限量版雪茄| 大卫杜夫雪茄| 保利华雪茄| 古巴雪茄品牌| 古巴雪茄价格| 古巴雪茄| 古巴雪茄多少钱一只| 古巴雪茄专卖网| 烟斗烟丝| 烟丝| 小雪茄| 金特罗雪茄| 帕特加斯d4 | 蒙特雪茄| 罗密欧朱丽叶雪茄|

噴畫| banner| banner 價錢| Backdrop| Backdrop 價錢| 易拉架| 易拉架 價錢| 橫額| 印刷| 橫額印刷| 印刷 報價| 貼紙| 貼紙印刷| 宣傳單張| 宣傳單張印刷| 展覽攤位| 書刊 印刷| Bannershop| Ebanner| Eprint| 印刷 黃店| 印刷公司| 咭片| 海報| 攤位| pvc板| 易拉架設計| 海報印刷| 展板| 禮封| 易拉架尺寸| foamboard| pvc| printer| label| print shop| poster| business card| postcard| print services| printing company| name card| hk print| hong kong printing| Leaflet| Printing|

邮件营销| Spread| Email Marketing 電郵推廣|

wms| vending machine| barcode scanner| QR code scanner| SME IT| it solution| rfid tag| rfid| rfid reader| it outsourcing| printing labels| IRLS| IT Support| system integration| software development| inventory management system| label printing| digital labelling| barcode label| Self Service Kiosk| Kiosk| Voice Picking|

Tomtop| Andoer| LEMFO| Anet A8| Xiaomi Roborock S50| Xiaomi M365 Scooter| MXQ PRO| MJX Bugs 5W| Hohem Isteady Pro| Hubsan H501s X4| Anet A6| Dobby Drone| ILIFE V7s| Creality Ender-3| Hubsan H501s| Hohem Gimbal| Trumpy Bear| Amazfit Bip| Hubsan H501s| Vernee T3 Pro| DJI Mavic Air| Anet A8 3d Printer Review| Populele| SONOFF| Homekit| JJPRO X5| LEMFO LEM7| Anet| Koogeek| Hubsan Drone| Wltoys| Feiyu| Zeblaze| Lixada|

electric bike| best electric bike| electric bikes for adults| e bike| pedal assist bike| electric bikes for sale| electric bike shop| electric tricycle| folding electric bike| mid drive electric bike| electric bike review| electric fat bike| fat tire electric bike| electric bicycle|